.

Un traité du XIXe siècle pour le chercheur de champignons

Ouvrage récemment acquis par le CIRDOC, le Traité des champignons du Docteur Noulet présente un grand intérêt car il donne le nom des champignons en occitan.

CR XIX-342_pl.5

Jean-Baptiste Noulet (1802-1890) connu pour son Essai sur l’histoire littéraire des patois du midi de la France (XVIe-XVIIe siècles et XVIIIe siècle) est aussi l’auteur de travaux naturalistes.

Enseignant à l’Ecole de médecine et de pharmacie de Toulouse où il exerça pendant trente ans, le Docteur Noulet a mené des études littéraires en se spécialisant sur les langues romanes ainsi que de nombreuses études scientifiques sur la botanique et sur l’agriculture. C’est en collaboration avec Augustin Dassier qu’il publie en 1838 un Traité des champignons comestibles, suspects et vénéneux, qui croissent dans le bassin pyrénéen.

Ouvrage didactique destiné à l’enseignement de la mycologie, c’est surtout un véritable guide pratique à l’usage du chercheur et du consommateur de champignons.  CR XIX-342_pl.35

Dans le souci de distinguer les espèces suspectes ou vénéneuses des espèces comestibles, il fournit pour chacune d’entre elles des descriptions simples accompagnées d’illustrations fidèles, lithographies coloriées à la main.  

CR XIX-342

L’ouvrage se complète par une « table alphabétique des noms patois » qui lui donne toute sa place dans les collections du CIRDOC.

C’est une édition de cet ouvrage, à la fois rare pour ses illustrations et provenant de la plume d’un romaniste distingué, qui vient d’enrichir les fonds patrimoniaux du CIRDOC où il est consultable (CR XIX-342).


Share on Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>